Icon Makeo
Image de l'article Votre site internet n'est pas sécurisé ? Il est urgent d’agir !

Votre site internet n'est pas sécurisé ? Il est urgent d’agir !

mercredi 13 novembre 2019

Dans les prochains mois Google va accélérer sa lutte contre les sites non sécurisés… Selon leurs statistiques, plus de 90% des utilisateurs de Chrome utilisent uniquement les sites sécurisés.

Si vous ne le saviez pas, sans la présence du HTTPS, toutes les données que vous rentrez sur un site internet (coordonnées, carte bancaire, mot de passe, etc.) sont envoyées en format brut, ce qui facilite l’espionnage et les interceptions. Si vous ne souhaitez pas partager les informations de vos visiteurs avec des personnes malveillantes, lisez attentivement cet article !

 

1. Où en est Google ?

Ces dernières années, la sécurité des sites internet est devenue une priorité pour Google incitant ainsi les webmasters à agir si ce n’était pas déjà fait. Si vous aviez manqué l’information, en juillet 2018 Google Chrome commençait déjà à signaler les sites non sécurisés. Les internautes sont donc capables de savoir si le site visité est sécurisé ou non. Ils ont également pénalisé les sites en HTTP dans les résultats de leur moteur de recherche. L’impact sur votre site est donc catastrophique et sans appel, vous ne faites très certainement plus partie des premiers résultats lors des recherches des internautes si votre site n’est pas sécurisé.

Tout cela se traduit par une diminution des visites sur votre site et par conséquent, génère une baisse de vos ventes et de votre chiffre d’affaires. Votre site web perd donc tout son intérêt et peut même porter préjudice à l’image de votre société…

Mais Google n’en a pas encore fini ! Dans le but de garantir la sécurité et d’améliorer la confidentialité des utilisateurs, mais aussi de permettre une identification plus simple des sites sécurisés ou non, Google continue sur sa lancée en bloquant progressivement le contenu mixte.

 

2. Qu’est-ce que le contenu mixte ?

Le contenu mixte se traduit par les sous-ressources d’une page en https:// qui sont chargées de manière non sécurisée via http:// : images, vidéos, sons, iframes ou scripts.

A l’heure actuelle le téléchargement des images, sons et vidéos est toujours autorisé, contrairement aux iframes et scripts qui sont bloqués par défaut par les navigateurs.

 

3. Les prochaines mises à jour de Google Chrome

Afin de minimiser les ruptures, Google va progressivement déployer des actions pour lutter contre les sites non sécurisés, en passant par deux étapes clés.

Dès janvier 2020, Google déploiera Chrome 80. Dans cette nouvelle version, Google tentera de charger les contenus mixtes audio et vidéo en HTTPS et, s’il n’y parvient pas, il les bloquera par défaut. En ce qui concerne les images, elles seront toujours chargées, mais une notification « Non sécurisé » sera désormais affichée.

L’arrivée de Chrome 81 aux alentours de février 2020 marquera la dernière étape. En effet tous les contenus mixtes présents sur des pages HTTPS seront bloqués par défaut rendant ainsi l’utilisation des sites HTTP très compliquée…

 

4. Quels risques pour votre activité ?

Vous l’aurez compris, passer au HTTPS devient donc urgent pour garantir votre visibilité et ne pas entacher votre crédibilité. Rappelez-vous, un site internet sécurisé rassure les visiteurs !

 

Vous souhaitez être accompagné par des professionnels du web ? Notre agence web s’engage à vous conseiller dans votre projet de refonte ou de création de site internet, réalisé sur-mesure et qui s’adapte à vos problématiques. Nous vous guiderons afin qu’il soit optimisé pour le référencement, qu’il corresponde aux normes Google et bien évidemment qu’il réponde aux attentes de vos clients et prospects.

Contactez notre agence pour nous parler de votre projet !

Ophélie Bruandet 14/11/2019